• Adieu, Dave Michener

    Un des "hommes de l'ombre" de Disney.

    Adieu, Dave MichenerLe monde de l'animation est plutôt ingrat, quand on y pense. Car derrière les "grands noms" comme Disney, Miyazaki ou Hanna-Barbera, on oublie souvent les "petites mains", les dessinateurs, animateurs ou chara-designer qui oeuvrent très souvent dans l'ombre.

    Ainsi en fut-il de Dave Michener dont j'ai appris l'existence ce matin, à l'occasion de... son décès survenu le 15 février dernier !

    Né à Los Angeles le 5 novembre 1932, il était le fils d'un célèbre architecte californien. C'est lors d'une visite des studios Disney lorsqu'il est enfant qu'il décide de devenir animateur. Après avoir obtenu un diplôme à  l'institut Chouinard d'Arts plastiques en 1956, il est recruté par Walt Disney lui-même.

    Michener devient l'assistant de Milt Kalh, l'un des "Nine Old Men". Dans le même temps, il fait ses premières armes sur les séquences animées du show TV Mickey Mouse Club. Il participe ensuite à l'élaboration de "story-boards", notamment celui de La Belle au bois dormant, Bernard et Bianca, Rox et Roucky.

    On lui doit également la créations de séquences d'animation célèbres, voire "cultes", comme la cavalcade des 101 dalmatiens dans le film éponyme, la danse endiablée des chats dans Les Aristochats, ou le tournois de tir à l'arc de Robin des Bois. Il fut aussi le "père" de la mythique danse des singes dans Le Livre de la jungle. Il participe également à la réalisation du film Basil, détective privé.

    Au début des années 80, Michener travaille comme chargé de production et d'animation de séquences des pavillons de l'attraction EPCOT Center, et rempliera les mêmes fonctions sur l'attraction "Meet the World" de Disneyland Tokyo. L'un de ses derniers travaux sera  la supervisation d'une section consacrée à l'histoire de l'aviation sur le site de Disneyland en Floride.

    Dave Michener prend sa retraite  le 30 novembre 1987, Il enseigne ensuite l'animation au Cal Arts (California Institute for the Arts) et participe au long-métrage The Jetsons- The Movie  des studios Hanna-Barbera.

    Dave Michener est donc l'un des "travailleurs de l'ombre" du milieu de l'animation traditionnelle. R.I.P. et Merci à lui et à ses semblables de nous avoir offert du rêve sur cellulo...

    Adieu, Dave Michener

     

     

    « Adieu, Isao TakahataGoldorak, 40 ans déjà... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :