• Adieu, Isao Takahata

    Compagnon de route d'Hayao Miyazaki.

    Adieu, Isao TakahataIl est connu chez nous pour son poignant film d'animation Le Tombeau des lucioles. Isao Takahata vient de nous quitter à l'âge de 83 ans, emporté par un cancer des poumons.

    Né à Ise (Japon) le 29 octobre 1935, il étudie la littérature française à l'Université de Tokyo et y découvre le travail de Jacques Prévert sur le scénario du film La Bergère et le petit ramoneur de Paul Grimault (film qui sortira ensuite sous le titre Le Roi et l'oiseau).

    En 1959, il entre aux studios Toei animation en tant que scénariste et réalisateur. En 1968, il tourne son premier long-métrage, Horus, Prince du soleil, où il est secondé par Hayao Miyazaki. Les deux hommes vont ensuite travailler ensemble sur les séries animées dans les années 70, notamment Lupin III (connu chez nous sous le nom Edgar de la Cambriole) et Heidi.

    Lorsque Miyazaki quitte la Toei pour la Tokuma avec qui il fonde les Studios Ghibli,, Takahata va l'aider à réaliser la série Conan, fils du futur.

    Il va ensuite rejoindre Ghibli. En 1988 sort Le Tombeau des lucioles, poignant drame de guerre adapté de la nouvelle d'Akiyuki Nosaka. Contrairement à Miyazaki, Takahata n'est pas dessinateur mais exclusivement réalisateur, ce qui lui permet de tourner un film en prise de vue réelle, L'Histoire du canal de Yamagawa qui sort en 1987.

    Parmi les oeuvres les plus connues de Takahata, Pompoko, Mes voisins les Yamada, Goshu le violncelliste, Omoide Poro poro ou plus récemment Le Conte de la Princesse Kaguya.

     

    R.I.P. Sensei.

    Adieu, Isao TakahataAdieu, Isao Takahata

     

    « CocoAdieu, Dave Michener »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :