• Comme des bêtes 2

    2019 - Réalisateur : Chris Renaud.

    Titre original : The Secret Life of Pets 2

    Des héros à poil !

     

    Comme des bêtes 2La famille de Max et Duke s'est agrandie : leur maîtresse Katie s'est mariée et a eu un enfant. Le petit Liam a très vite été adopté par les deux chiens, Max se sentant investit du rôle de protecteur. Problème, cela développe chez lui un trouble obsessionnel compulsif.

    À quelques temps de là, nos deux toutous vont passer quelques jours de vacance à la campagne. Max va faire la connaissance d'un dindon taré, d'une vache cynique et surtout de Rooster (Rico en vf), berger allemand courageux qui va le subjuguer.

    De son côté, leur voisin new-yorkais le lapin Pompon joue les "super-héros" jusqu'à ce qu'une chienne, Daisy, vienne lui demander de l'aide : un bébé tigre est tombé entre les mains d'un directeur de cirque cruel.

    Je n'avais pas trop aimé le premier opus (lien ici). J'ai un peu plus apprécié celui-ci. L'idée d'incorporer une aventure du lapin Pompon -qui était le "méchant" du précédent film - est assez amusante et fourmille de références aux "super-héros", mais s'étire en longueur avec des idées mal développées.

    Une troisième aventure concerne Gidget, la chienne bichon à qui Max confie son jouet préféré, qu'elle considère aussitôt comme "leur enfant" (sic !). Sincèrement, cette partie du film est anecdotique, sinon qu'elle introduit la dame aux chats qui aura un rôle à jouer dans la section consacrée à Pompon.

    Les aventures "campagnardes" de notre héros canin sont plutôt basiques, avec la confrontation avec le chien de ferme (auquel Harrison Ford prête sa voix dans la vo). Duke est relégué au second plan, beaucoup de scènes sont ridicules, comme celle de la vache moqueuse, du dindon méchant ou de l'agneau crétin.

    Par contre, j'avoue avoir apprécié la séquence chez le véto (on dirait que les scénaristes et le réalisateur ont une dent contre les chats !).

    Pour résumer, Comme des bêtes 2 est un film assez moyen, qui plaira aux enfants, mais que j'ai peur d'oublier très vite.

    Comme des bêtes 2Comme des bêtes 2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Adieu, Philippe Ogouz.Le Roi Lion »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :