• Fushigi Yûgi

    Une jeune fille, des guerriers, une quête...

    Fushigi YûgiMiaka yûki est une petite collégiene japonaise, goinfre et plutôt moyenne élève. Sa mère voudrait bien la voir intégrer un lycée d'élite, c'est pour cela qu'un jour, avec sa meilleure amie Yûi, elle se rend à la bibliotheque pour potasser ses cours. Par hasard, les deux jeunes filles ouvrent un mysterieux livre : "Les écrits des quatre dieux de la terre et du ciel". En lisant à voix haute la première phrase du livre, elles se retrouvent projetées dans un monde inconnu, semblable à la Chine ancienne...

    FUSHIGI YÛGI de Yû Watase est un shojo manga qui démarre comme L'HISTOIRE SANS FIN, et se poursuit dans un registre typiquement asiatique, celui des 5 éléments  (non, pas ceux de Luc Besson) : le monde où aterrissent nos deux jeunes filles est divisé en 5 royaumes : quatre terrestres, régis  par des empereurs, et sous la protection de divinités, et un célèste, qui se trouve symboliquement au centre.

    Je dois donner quelques explications : ces quatres royaumes sont donc "protégés" par des divinités : une légende prétend qu'une "jeune fille d'un autre monde" apparaît lorsqu'un des pays et en danger : devenu la "prêtresse" de ce pays, son rôle est de rassembler des "étoiles", personnes dotées de pouvoirs particuliers, afin de procéder à une cérémonie au cours de laquelle elle s'unit à la divinité pour sauver le royaume.

    Voilà pour l'idée générale de l'histoire ; nos deux héroïnes vont par la suite se retrouver opposées après un tragique concours de circonstance, chacune devenant la "prêtresse" d'un royaume rival.

    FUSHIGI YÛGI est un shojo (manga pour jeune fille) ce qui signifie bien sûr que l'amour va se méler à cette histoire déjà bien touffue : Miaka et Yûi vont tomber amoureuse du même jeune homme, et des "étoiles" vont graviter autour d'elles...

    Ce manga est agréable à lire, avec des passages hillarants : Miaka est confondante de naïveté, et sa gloutonerie est souvent source de gags, quant à certains personnages, ils apportent eux aussi leur fantaisie et leurs lots de bêtises...Mais au fil des 18 tomes, les évènements deviennent plus sombres, l'humour moins présent.

    Pour résumer : FUSHIGI YÛGI est un bon manga, même pour moi qui ai largement passé l'âge de lire ces histoires...

      

    FUSHIGI YÛGI, de Yû Watase, manga en 18 volumes, aux éditions Tonkam. Série finie.

    A noter qu'il existe une "préquel", FUSHIGI YÛGI GENBU, édité également chez Tonkam, série en cours

    « Nicky Larson / City HunterMucha - 2 - »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :