• Le Voyage d'Arlo

    2015 - Peter Sohn.

    Le petit dinosaure et le petit d'homme...

    Le Voyage d'ArloImaginons que les dinosaures n'ont pas disparus il y a quelques 65 millions d'années... une famille de sauropodes vit tranquillement dans une vallée, au pied du "mont Trident", cultivant le maïs et élevant de la volaille.

    Le petit dernier, Arlo, trouillard et malingre, inquiète ses parents, particulièrement son père qui lui confie alors un travail : capturer et tuer l'animal qui, chaque nuit, vient dévorer le maïs entreposé dans un silos. Mais la créature - un jeune humain - parvient à s'enfuir et en partant à sa poursuite, le père d'Arlo trouve la mort dans la rivière.

    Plus tard, Arlo va accidentellement tomber dans cette même rivière et être entrainé à des kilomètres de chez-lui. Le petit humain va alors l'aider à retrouver son chemin, un périple jalonné de rencontres et d'embûches...

    LE VOYAGE D'ARLO est une production Disney Pixar, et, comme à chaque fois, l'histoire est atypique. Ainsi, après les jouets, les voitures, les poissons, les sentiments, voici des dinosaures. Pourtant, si le film se laisse regarder, il semble fait de bric et de broc, sans avoir de "colonne vertébrale". Ainsi, nous ne voyons que quelques sauriens, aussi différents par leurs aspects que par leurs façon de vivre.

    Outre la famille d'Arlo, nous faisons la connaissance d'un tricératop collectionneur, d'une famille de T-Rex "cowboys" (ils convoient un troupeau de bisons), et des ptérodactyles qui représentent avec la rivière la seule menace sérieuse du film.

    Tout est en fait focalisé sur l'amitié entre le jeune apatosaure et le petit d'homme, qui, soit dit en passant, se comporte comme un canidé : il hurle, utilise son flair, court à quatre pattes...

    Un point positif néanmoins est à noter dans le décor, d'une qualité exceptionnelle : les paysages sont superbes, les textures sont époustouflantes de réalisme. Mais cela ne suffit pas à combler un scénario linéaire et sans surprise. Disons que LE VOYAGE D'ARLO est surtout réservé aux petits, les grands se consolerons avec la beauté des images...

    Un petit tour sur le Net m'apprend par ailleurs que le film a connu une production cahotique : Dès 2009, les "têtes pensantes" de Pixar avaient l'idée d'une histoire centrée sur un dinosaure. Prévu pour sortir au printemps 2014, le film est d'abord confié à Bob Peterson. Le scénario sera remanié à plusieurs reprises, Peterson sera débarqué du projet et une partie des animateurs seront licenciés. Bref, c'est Peter Sohn qui devient le réalisateur du film, abaissant l'âge du héros et privilégiant les décors pour en faire une sorte de "western préhistorique".

    Toujours est-il que le film laisse un peu sur sa faim...

    Le Voyage d'ArloLe Voyage d'Arlo

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Happy Thanksgiving !Joyeux Noël ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :