• Liberty Meadows

    Des animaux azimutés, des humains pas forcément plus sains...

    Liberty MeadowsFrank est un jeune véto qui trouve une place à Liberty Meadow, une sorte de "centre de réadaptation" pour animaux souffrant de pathologies diverses.

    En fait de pathologies, ce sont quasiment des "cas sociaux" qui fréquentent l'endroit : un cochon libidineux et accro à la cigarette, une grenouille-taureau hypocondriaque, un ours nain de cirque porté sur les blagues lourdes...Heureusement pour notre héros souvent malmené par ses patients, il y a un rayon de soleil : Brandy, la psychologue du centre, une belle plante pour laquelle Frank va immédiatement craquer...Bien entendu, sa timidité maladive et les frasques des animaux vont régulièrement empêcher le vétérinaire et la brune psy de vivre une relation amoureuse.

    LIBERTY MEADOWS, qui est paru en France sous le nom de PSYCHO PARK, est un mélange détonnant, téléscopant un univers Disnéyien et l'humour bien potache à la Tex Avery.

    Il faut voir la façon dont Dean le cochon tente de draguer les femmes au bar du village : le plus souvent, il se retrouve couvert de gnons : les "nanas" d'aujourd'hui ont du répondant !

    Frank le vétérinaire est un personnage un peu falot et timide, qui collectionne les figurines "Star Wars" des années 70 et que l'on soupçonne fort de n'avoir jamais osé aborder une femme de sa vie.

    Brandy est une superbe jeune femme moderne, sportive, amoureuse du grand air et des animaux, dont le seul défaut est d'être obsédée par la balance : lors d'une interview, Frank Cho avoue se moquer ainsi des femmes qui sont trop obnubilées par leurs lignes.

    Côté animaux : outre Dean dont j'ai parlé plus haut, il y a donc Leslie la grenouille hypocondriaque et son pote Ralph l'ours de cirque, jamais à court d'idée quant il s'agit de faire des blagues aux autres, et une vache complètement psychotique, qui va séquestrer un célèbre journaliste dont elle est amoureuse, dans une histoire-hommage à MISERY qui se termine comme LE SILENCE DES AGNEAUX...

    J'ai évoqué Walt Disney tout à l'heure : il y a en effet dans ce bestiaire farfelu un adorable caneton, Truman, apportant de la fraîcheur et un humour enfantin, qui repose entre deux fous-rires : Cho a inventé ce personnage pour la page du dimanche du journal où LIBERTY MEADOWS était publié, et également pour adoucir la censure.

    Car en effet, certains lecteurs ont reproché à F. Cho d'aller parfois trop loin. Son ton décalé, ses (très légères) allusions à la sexualité, son humour potache sont évidement très mal vus au pays de l'hypocrisie érigée en dogme. Il est à noter d'ailleurs, que sa première oeuvre, UNIVERSITY ², subit de plein fouet les foudres de la censure : il y parlait de ses déboires avec les filles à l'université, en se mettant en scène sous la forme d'un...canard ! Lorsqu'on sait qu'aujourd'hui, il se dessine avec humour sous les traits d'un chimpanzé !

    En tout cas, LIBERTY MEADOWS est un pur régal, une serie que j'adore relire, parfois quand j'ai un peu le "blues", parfois sans raison aucune...et c'est peut-être la meilleure raison qui soit !

      

    PSYCHO PARK - Frank Cho, aux éditions Vents d'Ouest. 6 volumes sortis en français.

    Une nouvelle édition française existe aux éditions Canto. 2 volumes parus. (c'est de loin la meilleure traduction)

    Pour la version originale : LIBERTY MEADOWS - Image Comics, inc.

    Voir aussi le site officiel de F. Cho :

    http://apesandbabes.com/

     

    « Art book "Apes and Babes" - Frank ChoLiberty Meadows - Images »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :