• Lucky Luke - La ballade des Dalton

    Un western animé...

    Lucky Luke - La ballade des DaltonHenry, l'oncle des Dalton, est mort de "mort naturelle" (pendu) ; ses chers neveux doivent toucher l'héritage à une seule condition : abattre les membres du jury ainsi que le juge qui l'ont condamné. Pour s'assurer la bonne marche de cette clause, Lucky Luke est désigné comme témoin.

    LUCKY LUKE- LA BALLADE DES DALTON est un dessin animé écrit et réalisé par Morris et René Gosciny, faisant suite à LUCKY LUKE - DAISY TOWN. Si les dessins et l'animation ne sont pas au top, si certains gags sont faciles (le blanchisseur chinois qui pratique le karaté), l'ensemble est néanmoins plaisant, et l'on retrouve l'ambiance des albums du cowboy solitaire.

    Sont présents également les hommages à Tex Avery (le desert qui commence abruptement à la suite d'une prairie luxuriante), mais aussi aux comédies musicales, avec la reprise de "Singing in the rain", et un clin d'oeil à Esther Williams.

    Les grandes voix du doublage français sont au rendez-vous, avec entre autres Pierre Trabaud, Jacques Balutin et Gérard Hernandez. Lucky Luke est interprété par Daniel Cecaldi, remplaçant Marcel Bozzuffi (DAISY TOWN), et évidément l'incontournable Roger Carel, qui cette fois se contente des voix de Ming Li Fou et de personnages secondaires.

    Le cheval Joly Jumper est quant à lui doublé par René Gosciny lui-même. C'est émouvant car le scénariste des aventures de LUCKY LUKE est décèdé en novembre 1977, alors que le film était au montage. En fait, par une triste ironie du sort, ne restait qu'une séquence à monter : l'hommaLucky Luke - La ballade des Daltonge aux comédies musicales dont Gosciny était un grand admirateur.

    LUCKY LUKE - LA BALLADE DES DALTON est un charmant petit dessin animé français (il faut le souligner) qui malgré ses défauts, fait passer un bon moment.

    « Brandy au Comi'Con !Lucky Luke »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :