• Baby Boss

    Tom McGrath - 2017

    Baby blues...

     

    Baby Boss

    Tim, 7 ans, vit heureux entouré de ses parents, jusqu'au jour où ceux-ci lui présentent son petit frère. Très vite, l'univers du petit garçon change, il a l'impression de ne plus être aimé. Mais un soir, il découvre que le nouveau venu se conduit de manière très étrange, trop pour n'être qu'un bébé...

    Baby Boss est le nouveau film DreamWorks... et l'on se demande ce que peuvent bien fumer leurs scénaristes ! L'idée de base est complétement aberrante (les bébés sont créées par une entreprise dirigée par... d'autres bébés, menacée par une "fabrique" de chiots !), les péripéties de nos deux bambins sont tirées par les cheveux, et la morale ("l'amour fraternel, c'est super !") est assenée avec la finesse d'un bulldozer.

    Les gags sont d'un niveau consternant, les références cinématographiques sont ridicules (imaginez l'imposant "bras droit" du méchant se déguisant en Mary Poppins pour surveiller nos deux héros), et le scénario est une accumulation d'invraisemblances qui n'amuseraient même pas un enfant de plus de cinq ans (les quelques gosses présents dans la salle n'ont pas ri une seule fois).

    Pire que tout, ce Baby Boss ne contenterai même pas les adultes par les sous-entendus (qui étaient la "marque de fabrique" de DreamWorks depuis Shrek, quand même !). Bref, ce film est a éviter soigneusement. Et si vous n'avez pas le choix (pour cause d'enfants/neveux/petits-enfants), prenez votre mal en patience : cela ne dure qu'une heure et demie...

    Baby Boss

     

     

    « Gaston LagaffeLa Planète sauvage »

  • Commentaires

    1
    Burt
    Mardi 20 Juin à 01:43

    Je vais suivre tes conseils et donc m'abstenir de voir ce film. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :